lundi 8 février 2016

Toute l'actualité sur iOS 9.3

Apple propose ce soir aux développeurs trois bêtas à installer sur leurs appareils iOS, leur Apple Watch et Apple TV. Mais la principale nouveauté, c’est bien iOS 9.3 qui n’a rien d’une mise à jour mineure, bien au contraire. Avec la gestion de plusieurs utilisateurs sur l’iPad et de nombreuses nouveautés sur les autres appareils, c’est une grosse version que nous prépare Apple.

iOS 9.3 : pour qui ? Comment ?

Seuls les développeurs enregistrés auprès d’Apple peuvent installer iOS 9.3 pour le moment. Pour cela, ils peuvent télécharger la bonne version sur le Centre développeurs, ou bien, petite nouveauté supplémentaire, installer un profil de configuration sur leur appareil. Après redémarrage, ils peuvent alors installer iOS 9.3 normalement, via les réglages. Comptez malgré tout 1,7 Go pour un iPhone 6s Plus.
Après installation du profil, il faut encore redémarrer l’appareil iOS. On peut ensuite chercher les mises à jour dans les Réglages.
Après installation du profil, il faut encore redémarrer l’appareil iOS. On peut ensuite chercher les mises à jour dans les Réglages.
Si Apple procède comme elle en a l’habitude, les bêta-testeurs publics devraient, eux aussi, bénéficier de cette version. Il faudra probablement attendre quelques jours toutefois, voire la prochaine bêta.

Un mode nuit au niveau d’iOS

C’était une fonction réclamée à de nombreuses reprises et Apple a entendu les requêtes des utilisateurs. iOS 9.3 intègre un mode nuit qui change la colorimétrie de l’écran pour reposer les yeux en soirée. C’est une pratique assez connue sur ordinateur, où des utilitaires comme f.lux font le travail. Rappelons d’ailleurs que ce dernier a essayé d’entrer sur nos appareils iOS, sans succès.
Comme on pouvait l’espérer, Apple promet un travail bien fait : en fonction de l’heure du coucher du soleil à votre position, la calibration de l’écran changera automatiquement. Les couleurs froides seront minimisées au profit des couleurs plus chaudes, une teinte jaune qui favorise le sommeil. Et au matin, on retrouvera les couleurs « normales ».
Tout se règle dans la section « Luminosité et affichage » des réglages. Apple propose une option générale, inactive par défaut, mais aussi deux paramètres. D’une part, la teinte voulue, plus ou moins chaleureuse ; d’autre part, la programmation. on peut rester sur une gestion manuelle si on le souhaite, ou alors activer une plage horaire fixe, ou enfin laisser iOS gérer. Il semble cependant que seuls les terminaux 64 bits en profitent, c'est à dire au minimum les iPhone 5s, iPad Air et mini 2.

Un iPad, plusieurs utilisateurs… à l’école uniquement

Tout vient à point à qui sait attendre. C’était certainement l’une des fonctions les plus demandées et Apple a écouté : iOS 9.3 intègre pour la première fois la notion de plusieurs utilisateurs pour un même iPad. Mais, car il y a un mais…
Fonction de partage pour un iPad.
Fonction de partage pour un iPad.
Pour le moment, cette fonction est réservée au monde de l’éducation. Il s’agit de faciliter le déploiement d’iPad dans une classe d’école : chaque élève pourra prendre n’importe quelle tablette et utiliser ses identifiants pour retrouver sa session. Le principe est bien connu sur les ordinateurs, mais on ne l’avait jamais croisé sur un appareil iOS.
Apple a prévu plusieurs fonctions associées à ce partage d’iPad. La tablette du professeur, par exemple, pourra voir ce que chaque élève fait avec son appareil. Là encore, c’est quelque chose que l’on avait l’habitude de voir dans les classes informatisées, mais pas sur des appareils iOS. L’enseignant pourra aussi bloquer les iPad sur une application pour éviter les distractions.
Comment pourra-t-on utiliser ces fonctions ? A priori, Apple va autoriser certains établissements et on imagine qu’il faudra un compte spécifique pour en profiter. Ce devrait être d’autant plus le cas au départ, pendant la phase de bêta d’iOS 9.3.
Même si iOS 9 ne partage pas les iPad pour n’importe qui, on peut imaginer que cet ensemble de fonctions ouvre la voie pour iOS 10.

Notes protège les informations confidentielles

Le gestionnaire de notes d’Apple devient plus privé… si on le souhaite. On peut désormais protéger des notes avec un mot de passe, et y accéder en utilisant Touch ID sur les appareils équipés du capteur. Un bon point, même si l’idée n’est pas, comme avec bon nombre d’applications tierces, de protéger l’accès à toutes les notes.
En fait, il faut choisir manuellement toutes les notes que l’on veut verrouiller par un mot de passe. Pour cela, on passe (bizarrement) par le menu de partage. Une icône de cadenas est ajoutée dans la liste et on n’a plus que son titre, plus le contenu. Pour l’afficher ou la modifier, il faut la débloquer en utilisant le mot de passe ou Touch ID.
On ne peut pas, a priori, protéger toutes les notes avec un mot de passe. Pas plus qu’on ne peut choisir que toutes les notes à venir seront protégées : il faut bien penser à verrouiller chaque note manuellement. Apple a, semble-t-il, pensé cette fonction pour tous ceux qui ont une ou deux notes avec des informations confidentielles.
Le mot de passe doit être préalablement défini dans Réglages, rubrique « Notes ». Attention, les notes protégées nécessitent des systèmes à jour et elles ne seront pas visibles sur iOS 9.2 ou OS X 10.11.3.
Apple a aussi ajouté des options pour le tri des notes. On n’est plus obligé d’en rester à un tri par date de modification, on peut aussi choisir de les trier par date de création ou par titre.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues